AO 10.220-OASIS

Construction neuve de 80 unités de logements sociaux / 4588 m2 / Site Oasis de l’OCASC,Zavemtem)

SITUATION EXISTANTE : Site très boisé (feuillus essentiellement) traversé de part en part par une piste cyclable. (Chemin vicinal – voie express) APPROCHE : 3 contraintes importantes : Le programme exige 80 logements accessibles PMR sur 2 niveaux maximum (éventuellement un niveau technique supplémentaire) Densité limitée en hauteur Chaque logement possède un emplacement voiture protégé  Emprise au sol importante et a donc un impact sur l’environnement Zone de recul de 15 mètres par rapport à la limite de parcelle à l’est, au sud et à l’ouest réduit la zone de construction en plus de la géométrie particulière du terrain 3 PROPOSITIONS : Généralités : Tous les bâtiments existants sont démolis Répartition des logements : 80 entités de 2, 3 et 4 chambres, chacun possédant une terrasse privative. Modularité des logements (rapidité d’exécution et cout inférieur) En découlent 3 options : chacune d’elle reprend chacune d’elle des variantes quant au phasage des 40 premiers logements Les habitations sont mitoyennes (et donc compactes), avec les 4 chambres aux extrémités (en 3 façades).

Le chemin vicinal est déplacé tout en respectant les points d’entrée et de sortie (procédure de modification auprès de la Députation Permanente) Au niveau de l’implantation, les constructions se faufilent entre les zones les plus boisées afin de conserver un maximum d’arbres existant et de profiter des zones moins denses pour s’y implanter et également pour bénéficier d’un maximum d’apport de lumière (et chaleur) à l’est, sud et ouest. Les espaces de vie des logements sont orientés au sud, sud-est. On surélève les habitations afin de créer des espaces techniques et car port sans devoir s’étaler sur le terrain. En travaillant sur pilotis, on garde une certaine fluidité dans les circulations et on offre plus de perspectives visuelles sur le site. De plus, en surélevant le tout, la lumière et l’ensoleillement sont plus importants (solaire passif) Concernant les circulations, on crée des circulations qui se superposent et qui permettent d’avoir moins de croisements, ce qui est favorable pour la piste cyclable interrégionale. Les points d’entrées et de sorties de la piste cyclable sont respectés Les coursives, à l’étage, qui vont distribuer une grande partie des logements sont desservis par des noyaux de circulation verticale (ascenseurs et escaliers) et donne une certaine indépendance aux habitants. Afin d’améliorer la qualité de vie des habitants, l’espace semi-public créé au centre des habitations sera agrémenté de terrains de jeux, de zones de rencontre et de repos, de chemins de promenades, le tout visible de chaque logement pour la sécurité des plus petits.