CC 06.22-MONNAIE

Aménagement place de la Monnaie / Place de la Monnaie

L’ensemble de ce projet se caractérise par une mise en lumière harmonisant l’éclairage des volumes, les surfaces et surtout les ombres des lumières : Le Théâtre Royal de la Monnaie reste le noyau central dans le plan lumière de l’ensemble de la Place. Le bâtiment s’illumine sur toute sa circonférence par un éclairage linéaire et uniforme de teinte chaude provenant de la corniche supérieure vers le sol. Ce rideau de lumière soulignera l’ensemble de l’architecture sans la transformer. Afin de garder toute la beauté architecturale du Théâtre Royal lors du crépuscule, il est important de laisser une zone de pénombre tout autour du bâtiment. Par réflexion, ce dernier apportera un halo. L’entrée principale du Théâtre face au parvis, sera accentuée d’un contraste de ton et de lumière indirect. Celles-ci viennent animer les piliers. L’espace sous le fronton et derrière les colonnes sera d’une lumière très chaude et très intense. Elle illuminera toute la hauteur de la façade d’arrière plan. Un voile de couleur se manifestant uniquement la nuit tombée accompagné de faisceaux d’un demi-ton chaud sur la colonnade en opposition avec la façade du fond. Ce jeu de spots en adoucira les contrastes. Deux murets formant schématiquement un « L » et délimitant le parvis seront illuminer par leurs intérieurs et sans débordement des faisceaux lumineux hors limite muret. Leurs formes géométriques particulièrement rigoureuses et la méthodologie seront utilisées également pour le pourtour carré de la fontaine. L’ensemble de ces repères lumineux exhiberont un contraste avec la façade et le style du Théâtre de la Monnaie. Parallèlement aux façades du Théâtre Royal de la Monnaie, l’éclairage indirect de type RGB illumine les végétaux palissés. Un opposé de couleur accentué des couleurs des saisons ajouteront légèreté et vitalité à l’ensemble de l’esplanade. Nous retrouverons un jeu de lumière, d’ombres et de contrastes dans un végétal structuré. C’est du haut de leurs 7 m que des luminaires au style contemporain apporteront l’éclairage fonctionnel de l’espace piéton dans l’axe des deux portiques en marbre. Ces mâts auront des tons blancs chauds. Les deux portiques feront l’objet également d’un jeu de lumière une fois la nuit venue : Leurs façades seront animées de couleurs RGB. C’est de l’intérieur des meurtrières que les faisceaux lumineux sortiront donnant l’originalité et un dynamisme en ces lieux austères.