A0 14.318-REINE

Construction neuve de 72 logements / 6.262 m2 / Avenue de la Reine-Rue Destouvelles-Rue Gaucheret B-1030 Schaerbeek

Concernant la partie locative située rues Destouvelles et Gaucheret:
Le gabarit R+4 du projet se raccorde en hauteur au bâtiment existant de la rue Gaucheret.
La présence de la loggia signale l’entrée de l’immeuble et renforce la construction de l’angle. Le traitement des loggias est identique à celui du soubassement qui est proposé en tôle métallique larmée et laquée.
Le projet accompagne la pente de la rue Destouvelles en deux points et se décale en hauteur de 76 et 40 cm.
La création des loggias rythme la façade, signale les entrées et laisse apparaître des plus petits bâtiments à l’échelle de petits immeubles d’habitations.
L’entrée du parking se situe également le long du mur mitoyen de droite et exploite la partie du site la plus inappropriée au logement.
Le raccord de notre bâtiment avec le voisin de la rue Destouvelles respecte le Règlement Régional d’Urbanisme.
Le gabarit de R+4 ne dépasse pas la hauteur moyenne des corniches des maisons bourgeoises voisines.
Le projet est conçu pour offrir des zones communes réellement exploitables par les habitants. La dimension des circulations et des locaux poussettes/vélos est généreuse.
Les zones communes sont centralisées autour des entrées et des noyaux de circulation afin de faciliter leur entretien.
Un dimensionnement juste de ces locaux permet un usage aisé et préserve ces espaces de toutes dégradations prématurées.
Situés au rez de chaussée, les locaux de rangement des poussettes sont séparés des locaux pour vélo. L’accès à ces espaces se fait par de larges portes coulissantes qui sont sécurisées du reste des parties communes.
Les circulations verticales sont positionnées en façade arrière et sont éclairées naturellement.
Les halls d’entrée du projet sont tous éclairés naturellement par des prises de lumière en façades avant et arrière.
Pour la partie locative, l’accès au parking est limité et se fait par un seul ascenseur. Le parking est donc accessible à des locataires riverains, sans accès au reste du bâtiment.
L’espace intérieur de l’ îlot est verdurisé sur sa totalité.
A cet effet nous avons recouvert le parking du bâtiment de l’avenue de la Reine par un minimum de 1,5mètre de terre.
Le terrain est remanié de la sorte pour éviter l’évacuation des terres tout en donnant la possibilité de verduriser l’ensemble du terrain.
Grâce à cette nouvelle topographie, l’accès aux jardins à partir des appartements du premier étage du bâtiment situé avenue de la Reine se réalise de manière naturelle, sans escalier.
L’aménagement de l’ensemble des jardins est traité comme un « bois naturel » avec des séparations légères.
Il s’agit d’une proposition qui tend à offrir un décor pour l’ensemble des habitations de l’îlot en effacent l’effet de propriété.
La répartition des jardins, rejoint la volonté du maître de l’ouvrage de minimaliser les zones qui nécessitent de l’entretien à charge des locataires.
Le traitement de la zone verte est proposé sous forme de boisement « structuré », il demande un minimum d’entretien et est majoritairement offert à la partie acquisitive du projet.
Les logements d’une chambre et plus sont tous traversant.
Chaque appartement possède un grand hall d’entrée équipé d’un vestiaire.
Le hall est « fermable » et apporte le confort acoustique, thermique attendu tout en préservant l’intimité des appartements par rapport aux communs.
Le hall de jour est en communication avec un hall de nuit qui distribue les chambres et la salle de bain.
Chaque logement possède un espace de rangement (cave) et une zone de buanderie.
Les séjours et les terrasses sont orientés naturellement vers le sud.
La cuisine est séparée de la salle à manger dans les logements de 3 chambres.
Tous les logements sont accessibles au PMR.
Soucieux du respect du cahier des charges, l’immeuble situé avenue de la Reine comprend 1 logement adapté au PMR et 2 appartements adaptés sont proposés dans le bâtiment de la rue Destouvelles.
Concernant la partie acquisitive de l’avenue de la Reine :
Le gabarit de R+4 s’accorde parfaitement à la construction voisine existante de droite qui est également coiffée d’une toiture plate.
Le rez de chaussée du bâtiment est affecté aux commerces afin de prolonger le liseré commercial présent.
Les logements sont construits sur 4 niveaux et trouvent leurs entrées indépendantes au rez de chaussée.
L’entrée des logements est concrétisée par les pleins qui contrastent avec le vide des vitrines des commerces.
La loggia reçoit le même traitement de tôle métallique larmée et laquée, que les autres éléments sortant du plan des façades et s’identifie par cela au reste du projet.