AO 12.277-JACQUES DORMONT

Construction neuve de 77 logements / 8.764 m2 / Avenue Jacques Dormont B-1082 Berchem-Sainte-Agathe

Le bâtiment prend place le long de la rue Jacques Dormont et rejoint le bâti existant sur les angles des rues Elbers, située sur la commune de Molenbeek, et Kasterlinden, située sur la commune de Berchem-Sainte-Agathe.
Le gabarit utilisé est identique au voisin principal de la rue Jacques Dormont, R+3+T.
Le programme de 77 logements impose au concepteur de projet d’utiliser le volume capable du PPA « Elbers » en y ajoutant un étage complet.
Les circulations doivent également sortir du volume pour préserver un maximum de surface brute habitable.
Le bâtiment couvre un parking pour 77 véhicules. Le même sous sol reprend les espaces des compteurs, les locaux techniques, les locaux de nettoyage et  les accès aux étages.
L’entrée du parking se situe sur la commune de Molenbeek, au point bas du site permettant ainsi de diminuer la longueur de la rampe d’accès
Les jardins situés dans la zone de recul et à l’arrière du bâtiment sont privatisés et séparés soit par des clôtures verdurisées soit par la plantation de graminées  Oyat ( Ammophila Arénaria) herbe haute présente dans les dunes
Les coursives qui distribuent les deux zones, location et vente, sont également séparées par des portes, libérées à l’ouverture en cas d’incendie.
Les locaux de rangement des poubelles sont accessibles en façade avant, ils sont situés à côté des entrées de l’immeuble.
Le projet prévoit un sas commun pour distribuer au maximum  4 logements. Le nombre réduit d’utilisateurs diminue les nuisances sonores de ces espaces communs. De plus, ces lieux sont vite considérés comme privatisés et mieux respectés lorsqu’ils sont partagés entre peu d’habitants.
Le sas améliore les performances énergétiques des appartements et offre un plus grand confort aux habitants. Cet espace privatise l’intérieur des appartements vis-à-vis de la zone de circulation commune. Il est indispensable dans le cadre d’une distribution via les coursives extérieures.
La grande majorité des abords est privatisée et allège la gestion de ces lieux pour le propriétaire.
L’aménagement des zones de recul en jardin, donne une vie, une animation indispensable aux relations de l’immeuble avec son futur quartier. L’orientation Sud Ouest et l’accessibilité aisée de ces jardins assurera leur fréquentation.
La surface perméable du sol laissée dans le projet est nettement supérieure à la demande du PPAS « Elbers », ce qui diminue le rejet des eaux de pluie dans les égouts et augmente l’agrément visuel des abords.
La position de l’entrée du parking est choisie pour diminuer la modification des terres et intégrer l’accès à la morphologie naturelle du terrain.