AO 14.309- ARCHEOSITE

Allongement et amenagement du batiment d'accueil / 280 m2 / Aubechies

L’ambition des performances énergétiques proposées ci-après est voulue et notre expèrience permet de mener à bien ce défi.

Cependant, s’il est décidé de passer le projet en basse énergie, c’est tout à fait envisageable sans modification profonde du projet.

Le but est de réduire la facture énergétique à « zéro ».

Le choix est porté sur l’utilisation d’une ossature bois pour la structure de la façade, matériau par excellence durable, dont le bilan global est proche de zéro. Elle permet d’isoler suffisamment l’enveloppe énergétique pour répondre aux critères passifs, tout en gardant des épaisseurs de complexes raisonnables. Le mode d’ancrage indépendant de la façade sur le béton permet une réutilisation aisée des chevrons et un recyclage des panneaux de particules. Le bâtiment peut être déshabillé et rhabillé très facilement. Le complexe ossature bois + isolant + tuiles bénéficie d’un ATG belge. Les tuiles demandes peu ou pas d’entretien.

Pour les options en énergie renouvelable sur site, nous proposons de combiner des  panneaux solaires sur la toiture avec l’installation d’un système de pompe à chaleur Air/air.

La surface disponible pour les panneaux solaires est conséquente., il nous semble plus raisonnable de favoriser les panneaux photovoltaïques (PV), aux panneaux thermiques (P TH). L’énergie produit par les PV a plus de possibilités d’application, et permet de transmettre l’énergie au réseau public aux moments de surproduction, tandis que l’application de l’énergie des panneaux thermiques se limite à la préchauffe de l’eau sur site. L’électricité produite sur site sera, en priorité, utilisée pour la production d’eau chaude sanitaire et de chauffage via un système centralisé de pompe à chaleur.