PR 15.365 GROENINGHE

CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE DE 12 LOGEMENTS AVEC REZ-DE-CHAUSSÉE COMMERCIAL / RUE DE GROENINGHE 1080 MOLENBEEK-SAINT-JEAN

Le projet concerne la réalisation d’un immeuble à appartements avec un rez de chaussée commercial. La parcelle est située à l’angle formé par de la rue des Etangs Noirs et la rue de Groeninghe à 1080 Molenbeek-Saint-Jean.

1. Situation existante et à venir.

La situation d’angle est un privilège pour exprimer une architecture forte qui peut devenir un nouveau signal et repère dans le quartier.
La place de l’Ouest reçoit son importance par le bâti qui l’a délimite.
Les angles qui entourent ou donnent accès à l’espace public reçoivent une attention toute particulière. C’est généralement un lieu qui est renforcé par une hauteur de construction plus importante.
Voir les immeubles qui entourent la place Flagey à Ixelles et leur rapport avec le bâti avoisinant. Les gabarits des immeubles du rond point de l’étoile peuvent aussi confirmer cette nécessité. On peut aussi retrouver cette attitude à l’entrée des rues qui accèdent à l’église de l’altitude cent à Forest.
Cette situation d’angle offre des perspectives ouvertes et diverses sur le quartier, elle est idéale pour proposer du logement.
L’angle développe trois façades et donc un apport maximum de lumière naturel dans les logements.
Le terrain est actuellement vide et laisse apercevoir les murs aveugles des pignons voisins existants.
La futur réalisation sera mise en valeur par le bon aménagement actuel de la place de l’Ouest.
La place et les logements proposés, feront la liaison entre le nouveau Molenbeek-Saint-Jean et les anciens quartiers de la commune.
La vie de la place de l’Ouest dépend des habitants et de la qualité de leur logement.
Le commerce déjà présent dans les rues, augmente la fréquentation de la place.
Le projet propose du commerce et un large développement de vitrine du côté de la place.
La situation d’angle de notre parcelle ne permet pas d’accéder à un niveau de parking situé en sous sol sans mettre en danger les usagers.  Les pentes de 4% sur le premier et dernier 5 mètres ne peuvent être respectées.
De plus, si l’on devait augmenter le nombre de place de parking, le projet devrait alors afficher un plus grand nombre de portes de garage au rez de chaussée, assimilées à un mur aveugle.
Le projet demande une dérogation au RRU par rapport au nombre de place de parking à créer en rapport aux constructions neuves d’immeuble de logements collectifs.
Pour appuyer cette demande de dérogation, il faut prendre en compte les éléments suivants :
La rue Alphonse Vandenpeereboom offre du parking aisé au riverains actuels.
Les logements qui seront développés le long de cette même rue proposeront un nombre de parkings suffisants aux nouveaux habitants.
Le site est parfaitement desservi par les transports en communs(gare de l’Ouest-bus-métro-tram).
Le programme du projet prend en compte la grande nécessité de développer du logement diversifié et de grande dimension pour les familles nombreuses.
Le projet respecte donc la demande d’augmentation de densité du logement en ville pour répondre à la réalité d’une situation actuelle.
Le développement immobilier en gestation de la rue Alphonse Vandenpeereboom se traduira par la construction d’immeubles de logements aux gabarits élevé (R+7, R+8).
Le site du palais du vin le long, de la chaussée de Ninove, proposera une tour de 18 étages, implantée dans un développement immobilier au programme mixte et dense.
La typologie des constructions à venir, marquera plus fortement encore la séparation entre l’ancien et le nouveau Molenbeek.
C’est pour éviter cela que notre projet s’exprime en hauteur afin de créer un lien entre les maisons bruxelloises existantes et les nouveaux immeubles de logement.
Le projet se recul de 3 mètres lorsqu’il dépasse en hauteur la corniche des voisins. Ce recul est recouvert d’une toiture végétale.

2. Le projet

Le projet développe une grande diversité de logements et propose la réalisation de 12 appartements et d’un commerce au rez de chaussée.
Le programme est composé de 3 studios, 3 appartements 1 chambre, 3 appartements deux chambres, 2 appartements de 3 chambres, 1 appartement de 4 chambres, 1 commerce et 2 parkings.
L’entrée de l’immeuble se fait du côté de la rue des Etangs Noirs, rue affectée principalement à l’habitation et le commerce propose son entrée du côté de la rue de Groeninghe au liseré commercial existant.
L’espace commun du rez de chaussée, dispose d’un rangement pour poussettes et vélos. Des espaces supplémentaires communs sont organisés en sous sol. Le commerce possède un espace de stockage au niveau -1.
La circulation commune prend place dans au centre du plan et libère ainsi toutes les façades au profit du logement.
Les appartements sont tous accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Chaque appartement possède son espace extérieur, une terrasse de minimum 5 m2 et une cave située en sous sol, accessible par l’ascenseur et l’escalier de secours.
Les terrasses sont développées du côté sud ouest du projet, leur usage aisé participera à la vie de la place de l’Ouest.
Chaque logement dispose d’une arrière cuisine qui sera utilisée en espace de rangement et local technique. Les appartements profitent également d’un autre espace  de rangement.
Les surfaces nettes habitables sont augmentées par rapport aux exigences minimum nécessaires.
-Studio: 34m2
-Appartement 1 chambre : 60m2
-Appartement 2 chambres : 76m2
-Appartement 3 chambres : 95m2
-Appartement 4 chambres : 113m2
L’habitabilité des logements est par ce principe également augmentée.
Les circulations des logements sont réduites afin de dédier ce gain d’espace aux pièces de vie et principalement au séjour qui reçoit l’ensemble de la famille.
Le séjour d’un appartement de 3 chambres offre la surface de 28m2. Le séjour/salle à manger d’un appartement de 2 chambres offre la surface de 25m2
Les cuisines de 8m2 sont fermées des espaces de salle à manger pour les grands appartements.